A Propos

L’histoire de la charentaise:

Ce confortable et inégalable chausson au dessus écossais, est lié à l’histoire de Colbert, Contrôleur des Finances de Louis XIV. En 1666, Colbert ordonne la fortification de la ville de Rochefort. C’est Vauban qui s’y colle alors. En même temps, Colbert fait construire un port militaire près de l’embouchure de la Charente. Cette arrivée massive de main-d’oeuvre et de militaires dope alors l’économie locale en amont de la Charente. La marine sollicite alors énormément les artisans de la région. Le feutre foulonné dans les nombreux moulins charentais fait partie de ces commandes. Comme les militaires ne veulent que le meilleur du feutre, les rebuts sont recyclés et utilisés comme pantoufles à glisser dans les sabots. Ces dernières sont également utilisées pour faire briller les parquets, notamment ceux du chateau de la Rochefoucauld. C’est un cordonnier de la Rochefoucauld qui aurait eu l’idée de poser une semelle rigide sous la pantoufle.

Mais la véritable « CHARENTAISE » n’apparaît qu’au XXe siècle, grâce aux inventions d’André Chaignaud, industriel rupificaldien. Il invente le collage du feutre et crée des pantoufles aux couleurs vives et aux décors de type écossais. Un autre industriel de la ville James Rondinaud, les exporte.

C’EST LE SUCCÈS. LA CHARENTAISE RÉVOLUTIONNE AINSI À JAMAIS LE CONFORT ET LE BIEN-ÊTRE DES PIEDS !